Actualités

Prochains évènements

Conférence le 7 décembre à 9h – Zoomer / Dé-zoomer : la mécanique clé des projets complexes


Nos derniers articles

  • Et si zoomer / dé-zoomer devenait un réflexe sur les projets complexes ?
    Bien souvent, face à un discours généraliste, on se dit « oui mais concrètement ? ». Et face à une proposition concrète, on se dit « oui mais est-ce suffisant pour résoudre l’ensemble du problème ?». Les discours convaincants sont ceux qui démontrent une maîtrise à la fois de la vision globale et de sa traduction en actions concrètes avec une conscience de ce qui est résolu par cette action et de ce qui ne l’est pas. C’est au fond la clé du succès de tout projet complexe car on ne peut bien sûr jamais tout faire en même temps. Cela suppose d’arriver à zoomer / dé-zoomer en permanence de manière fluide et pertinente. Comment doter nos projets complexes de cette capacité de zoom / dé-zoom ?
  • L’importance de creuser le besoin sur les projets complexes
    Quel est l’instant où tout se joue pour déclencher une réflexion collective fructueuse ?  Cette question est cruciale pour les projets complexes dont la réussite repose sur la capacité à faire collaborer des acteurs divers aux intérêts divergents. En m’appuyant sur le retour d’expérience de projets complexes dans le secteur de l’aménagement du territoire, des transports, de l’énergie et du développement local, j’explore dans cet article l’importance de l’étape de capture du besoin et les écueils à éviter pour qu’elle donne une boussole fédératrice au projet. Alors, les besoins à couvrir sont-ils clairs et partagés sur votre projet ?
  • Et si on dotait nos projets complexes d’une colonne vertébrale?
    Plus que jamais, notre actualité se fait l’écho de sujets « complexes », dans notre société et dans nos organisations. Au-delà de l’image d’un sac de nœuds inextricable, qu’est-ce que cela signifie et surtout comment pouvons-nous espérer avancer dans ce monde complexe ? En explorant le contexte de dirigeants de TPE, de PME, chefs de projets en ETI, en grands groupes et acteurs dans les territoires en transition, j’explique, dans cet article, par quoi se traduit concrètement la complexité chez la plupart d’entre eux et comment y faire face.